Les congés de fin d’année sont une période attendue avec impatience par les amoureux de la neige et des sports de glisse comme le ski ou le snowboard. Très souvent, le trajet se fait en voiture. Pour partir serein, nous vous proposons une checklist :

Documents de bord de la voiture

Quand vous subissez un contrôle par les forces de l’ordre, la première chose qu’ils vous demande, ce sont : “Vos papiers”. Il est donc indispensable d’avoir à bord de votre voiture :

  • Une carte de verte en cours de validité est indispensable comme preuve d’assurance. Sans ce document, en cas de contrôle, vous risquez de voir votre voiture immobilisée par les forces de l’ordre. Assurez-vous que vous avez ce document.
  • Le certificat de visite du contrôle technique dont la date n’est pas dépassée. Sachez qu’un véhicule qui n’est pas en ordre de contrôle technique peut voir sa couverture remise en cause par la compagnie d’assurance.
  • Le certificat d’immatriculation.

Les fluides de votre voiture

Partir à la montagne peut signifier des températures très basses surtout la nuit. Les fluides sont donc soumis au risque de gel. Il convient de bien être attentif à ce qu’ils en soient préservés.

Le liquide lave glaces doit être résistant aux très basses températures et votre réservoir doit être suffisamment rempli. Rien n’est plus dangereux que de rouler avec un mauvaise visibilité, cela augmente le risque d’accident.

Les autres fluides peuvent être une cause de panne ou peuvent laisser votre véhicule immobilisé en cas de gel, pensez à faire en sorte d’utiliser des produits antigels adaptés pour le diesel et le liquide de refroidissement. Pour en savoir plus : “Préparer sa voiture et ses fluides pour la montagne en hiver“.

Les équipements obligatoires et de sécurité

Le gilet fluorescent, le triangle et la trousse de secours sont obligatoires toute l’année. Ayez le réflexe de les vérifier avant de faire un tel trajet.

Pensez à prévoir des chaînes ou des chaussettes à neige au cas où vous devriez affronter de fortes chutes de neige. Vous pourriez vous voir refuser l’accès à des routes de montagne si vous n’en avez pas.

Il est évident que l’usage de pneus neige est indispensable. L’état de vos pneus est aussi important. En France, rouler avec des pneus usés peut engendrer une amende de 750€.

Un éthylotest est obligatoire depuis 2012 … mais le non respect de cette disposition n’est pas sanctionné.. étrange !

Le site service-public.fr vous donne plus de détail à ce propos.

 

La roue de secours est fortement recommandée. De plus en plus de voiture présentent cet équipement en option. Lors de longs trajets, nous le recommandons. Essayez de voir si votre garage peut vous en prêter une ou à défaut, voyez avec une casse automobiles.

France, Suisse, Autriche, ..

Renseignez-vous bien sur les pays que vous avez à traverser et leurs législation distinctes.

Coyote et détecteur de radars.

En règle générale les avertisseurs de radars sont interdits. Par contre les applications ou systèmes d’aides à la conduite peuvent être autorisés dans certains pays (la France) mais interdits dans d’autres : Suisse et Autriche.

La simple détention d’un Coyote est interdite en Suisse, n’emportez pas votre appareil si vous en avez un. Préférez l’application smartphone qu’il est conseillé de désinstaller avant l’entrée dans la confédération.

Limitations de vitesse

80, 90, 110, 120, 130 selon les pays les vitesses maximales autorisées peuvent diverger pour des types de routes identiques. Les systèmes d’aides à la conduite peuvent vous aider à savoir à quelle vitesse rouler.

Soyez toutefois attentifs aux zones de travaux qui peuvent avoir des vitesses plus réduites momentanément.

Alcoolémie

Ingurgiter des boissons alcoolisées lors d’un long trajet est à éviter. Sur place, vous pouvez par contre être amené à gouter aux bienfait du Génépi, du vin chaud ou autre fendant. Soyez attentif à ne pas dépasser la limite autorisée. En plus d’une amende, cela peut aussi vous poser des problèmes avec la compagnie d’assurance en cas de sinistre.

Une bonne assistance

Les conditions de routes peuvent être très difficiles avec la neige ou le verglas.

La pratique du ski ou du snowboard engendre chaque année des accidents ou blessures diverses.

S’il est bien un type de voyage pour lequel il faut vous couvrir par une assistance, c’est bien les sports d’hiver ! En matière d’assistance, le plus important est d’être particulièrement bien couvert. Le prix n’est pas le plus important même si chacun est attentif à son budget. C’est pourquoi nous travaillons avec le leader : Europ Assistance. Pour obtenir des infos et ou souscrire, vous avez deux solutions, nous contacter ou vous rendre sur leur site via notre lien personnalisé.

Pour obtenir plus d’infos, appelez-nous 065 36 36 40
Souscrivez sur le site d’Europ assistance