Prêts hypothécaires2019-07-27T19:32:16+02:00

Découvrez les différents prêts hypothécaire

Attention, emprunter de l’argent coûte aussi de l’argent

Il est actuellement de plus en plus difficile d’acquérir une propriété sans recourir à un financement immobilier. La capacité d’emprunt des candidats acheteurs a été réduite puisque les organismes de crédit ont resserrés leurs conditions de financement. Le crédit hypothécaire fait partie de cette solution de financement. Afin de profiter pleinement des avantages du crédit hypothécaire, il faut d’emblée comprendre ses principes, ses utilités et les organismes à contacter pour un prêt hypothécaire.

maison

Qu’est-ce qu’un crédit hypothécaire ?

Le crédit hypothécaire est un crédit accordé à un particulier ou un professionnel afin de lui permettre de financer son projet de construction, d’achat ou de rénovation d’un bien immobilier. Pour pouvoir conclure le contrat de prêt, l’emprunteur doit avoir à sa disposition un ou plusieurs biens à mettre en gage. L’hypothèque peut aussi porter sur le bien faisant objet de crédit. Dans la mesure où l’emprunteur n’arrive plus à rembourser son crédit, l’organisme de crédit a le droit de mettre en vente le ou les biens hypothéqués. L’emprunt hypothécaire est un prêt à long terme. Il s’étale sur une période allant de 10 à 30 ans selon les termes du contrat et le mode de remboursement du crédit. Le montant du prêt est calculé en tenant compte plusieurs facteurs (revenu mensuel de l’emprunteur, le taux d’intérêt et la durée du prêt et la quotité). Toutes personnes physiques et morales ayant un revenu stable peuvent souscrire à un emprunt hypothécaire. Le crédit hypothécaire est une transaction qui doit passer par un notaire.

Les types de crédit hypothécaire

En contractant un crédit immobilier, l’emprunter s’engage à rembourser la totalité du capital emprunté et les intérêts. Ce remboursement, selon les termes du contrat, peut se faire de différentes manières.

Mensualités constantes

Dans ce mode de remboursement, un montant mensuel est à payer par l’emprunter. Ce montant comprend une part de remboursement du capital et une part de remboursement des intérêts.

Amortissements constants

L’amortissement constant consiste à rembourser par mois une part égale du capital. Les intérêts sont à majoré sur le solde du restant dû.

A terme échu avec reconstitution par assurance-vie

Avec ce mode de remboursement, l’emprunteur s’engage à rembourser le capital à l’échéance du contrat. Pour ce faire, ce dernier, durant la durée du crédit, rembourse mensuellement les intérêts et en même temps il contracte une assurance-vie. Ce plan d’épargne permet de rembourser le capital à l’échéance du contrat ou à son décès. Le capital est alors payé en une seule fois par le versement du capital assuré. On appelle aussi cette méthode de remboursement la « reconstitution du prêt ».

Les formules d’intérêt

Lors d’un prêt hypothécaire, il faut également faire le choix sur le montant et le calcul du taux du prêt. Il doit se faire dès la souscription au prêt. Le taux est toujours inscrit dans le tableau d’amortissement. Le taux dépend de différents éléments quelle que soit la formule :

  • La durée du crédit
  • Le taux d’endettement des emprunteurs
  • La quotité empruntée
  • Le taux des OLO à 10 ans

Si vous comparez des taux, faites attention que certains mélangent des taux mensuels et des taux annuels. Demandez le TAEG, le taux effectif global. Calculez aussi le coût total incluant les assurances demandées par l’organisme financier.

Taux fixe

Avec le taux fixe, le taux ne change pas pendant toute la durée du crédit. La mensualité à payer reste donc le même jusqu’à la fin du contrat. Le taux fixe est le choix le plus choisi par les emprunteurs.

Taux variable

Le taux est quant à lui variable lorsque ce taux varie en tenant compte du marché des OLO, obligations linéaires. Le taux est révisable durant toute la durée du contrat. Il peut être révisé soit à la baisse soit à la hausse.

Taux semi-variable

Le taux est semi-variable lorsque la révision du taux se fait après un laps de temps et continue à échéances périodiques. Prenons par exemple un contrat avec la formule 10-5-5. Cette formule signifie que le taux est révisé après 10 ans (à partir de la souscription du contrat) et ensuite tous les cinq ans.

Assurances demandées par l’organisme de crédit

En Belgique, la loi ne stipule en aucun cas l’obligation de souscrire à une quelconque assurance pour l’obtention d’un crédit immobilier. Toutefois, afin de faire face aux aléas pendant l’exécution du contrat, les établissements financiers demandent à ses clients de souscrire, au moins, à deux assurances.

Assurance incendie

Cette assurance est demandée par les établissements de crédit afin de couvrir le bien hypothéquer contre les incendies, les dégâts des eaux, les tempêtes…

Assurance solde restant dû

C’est une assurance emprunteur contractée pour prévoir un éventuel décès de l’emprunteur. Dans ce cas, l’assureur a l’obligation de rembourser le montant total du capital restant, à payer à l’établissement de crédit.

Pour quel but faire un crédit hypothécaire ?

Le crédit hypothécaire peut être utilisé pour acheter, construire ou rénover un bien immobilier. Il peut aussi être fait pour un rachat d’un crédit immobilier existant si la renégociation n’a aps abouti.

Achat

Il est possible d’acheter une maison avec un crédit hypothécaire.

Construction d’une maison neuve

La construction d’un bien neuf est également couverte par le crédit hypothécaire. De plus que la construction dans le neuf offre des avantages fiscaux intéressants.

Les travaux

Les travaux ont le même titre que l’achat ou la construction. En conséquence le financement à travers un crédit hypothécaire est possible. Toutefois une enquête préalable est faite par les établissements de crédit sur les rénovations à effectuer avant tout octroie d’emprunts.

Auprès de quel organisme souscrire un crédit hypothécaire ?

La souscription à un crédit immobilier peut se faire soit par l’intermédiaire d’une banque ou d’un courtier soit directement en ligne.

Une banque

Un crédit hypothécaire peut être accordé par une banque. Il est alors possible de s’adresser directement à une banque pour le financement d’un projet immobilier. Une banque peut offrir des taux compétitifs et attrayants, toutefois, les banques sont fragilisées par leurs lourdes démarches par rapport aux autres établissements de crédit.

Un courtier

Un courtier en crédit est un professionnel qui offre ses services dans la perspective de décrocher un crédit hypothécaire pour financer le projet immobilier de ses clients, à un taux compétitif. En contractant avec le courtier, l’emprunteur mandate le courtier pour le représenter jusqu’à l’obtention du prêt, surtout auprès des établissements bancaires. Travailler avec un courtier présente plusieurs avantages. En effet, le courtier :

  • Fait gagner du temps : il s’occupe de toutes les procédures jusqu’à l’obtention du prêt ;
  • Peut trouver les meilleures opportunités telles que la meilleure banque par exemple ou encore le taux le plus bas ;
  • Est abordable : en principe, c’est la banque qui verse une commission (souvent 1%) au courtier si un contrat, entre une banque et un client, est conclu par ses propres soins ;
  • Est un indépendant ; en souscrivant un prêt auprès de ce dernier, la souscription à une assurance n’est pas obligatoire contrairement aux banques.
  • Est un professionnel qui contribue à la célérité du traitement de dossier auprès des banques car il vérifie à l’avance les dossiers de ses clients.

En bref, il est plus conseillé de recourir à un courtier de crédit.

En ligne

Il est également possible de faire une demande d’emprunt hypothécaire directement en ligne. Dans ce cas, les dossiers sont à remplir en ligne et cela à tout moment de la journée. Il n’est plus besoin de se déplacer auprès des agences. C’est d’ailleurs le premier avantage de la souscription d’un prêt immobilier en ligne. La souscription en ligne ne vous propose pas l’accompagnement que fait le courtier qui travaille avec plusieurs organismes et peut rentrer votre dossier auprès de celui qui est le plus approprié.

Conclusion

Le crédit hypothécaire est un choix qu’il ne faut pas prendre à la légère. Pour ne pas tomber dans les pièges de certains organismes de crédit, il faut prendre le temps de comparer les offres des différents prêteurs.

Vous trouverez ci dessous le liens vers les sociétés de crédit avec lesquelles nous travaillons

Vous pouvez ainsi consulter les prospectus et tarifs de chacune d’elles

Vers les sites des organismes de crédit.

Découvrez tous nos crédits